Recettes Corée du Sud

Publié le 27/09/2021 dans Recettes


La cuisine coréenne est une des plus saines et des plus savoureuses au monde ! Alors c'est parti pour quelques recettes supplémentaires :

Bibimbab

bibimbab

Le nom "bibimbab" veut dire "riz mélangé". Il s’agit d’une base de riz sur laquelle sont disposés des légumes (carottes, épinards, pousses de soja…) et des morceaux de viande. La recette n’est pas fixe, elle est à adapter en fonction des goûts et des envies de chacun !  

Ingrédients pour 4 personnes

  • 400 g de riz blanc cuit
  • 8 champignons shiitake séchés
  • 2 carottes

  • 1 courgette

  • 400 g d’épinards

  • 400 g de pousses de soja

  • 4 oeufs

  • sel

  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 2 cuillères à soupe d’ail haché
  • 4 cuillères à soupe d’huile de sésame

Pour la sauce épicée

  • 4 cuillères à soupe de pâte de piment (attention au dosage, cela reste épicé)
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 2 cuillères à soupe d’huile de sésame
  • 2 cuillères à café de graines de sésame

Pour la sauce soja au sésame

  • 8 cuillères à soupe de sauce soja
  • 2 cuillères à soupe d’huile de sésame
  • 2 cuillères à café de ciboule émincée
  • 2 cuillères à café de graines de sésame

Instructions

1. Dans un bol d’eau froide, laisse reposer les champignons shiitake séchés pendant 20 minutes. Égoutte-les, retire les pieds des champignons et taille les chapeaux en fines lanières. Fais bouillir les champignons dans une casserole pendant 20 min à feu moyen. Rince dans une passoire à l’eau froide et essore-les. Dans un bol, ajoute les champignons et une pincée de sel, 1 cuillère à café d’huile de sésame, et mélange bien.
2. Fais bouillir les pousses de soja dans une casserole d’eau salée pendant 5 min puis essore-les, assaisonne-les avec une pincée de sel, 1 cuillère à café d’huile de sésame.
3. Lave puis coupe les carottes et la courgette en julienne.
4. Dans une poêle préchauffée avec de l’huile, fais sauter les carottes pendant 2 min à feu doux. Retire du feu, ajoute 1 cuillère à café d’huile de sésame.
5. Répéte l’opération avec la courgette. Garde chaque légume séparément après l’avoir fait sauté.
6. Dans une poêle huilée, casse les oeufs et fais-les cuire au plat, à feu doux. Retire du feu.
7. Prépare la sauce de ton choix (sauce épicée ou sauce soja au sésame) en mélangeant les ingrédients dans un bol.
8. Répartis le riz bien chaud dans 2 grands bols puis garnis avec les légumes préparés.
9. Dispose l’oeuf au milieu sur le dessus, ajoute la sauce et mélange avant de servir.

Kimchi maison

Kimchi

Ingrédients 

  • 750 g de Chou chinois pe-tsaï (1 chou moyen)
  • 1 morceau de radis blanc daïkon (environ 100g épluché)
  • 1 carotte
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 4 ciboules de chine
  • 1 pincée de gingembre
  • 2 cs de farine de riz (25 g)
  • 25 cl d’eau
  • 9 g de sel sans additif 
  • 3 cs sauce de poissonou sauce Nuoc Nam
  • 3 cs de gochugaru, poudre de piment coréen (15 à 20g)
  • Bocaux type "Le Parfait"

Instructions

Etape 1 : Couper le chou en 2 dans la hauteur, puis chaque moitié encore en 2. Ôter la base puis découper en tronçons de 3-4 cm. Réserver dans un saladier.

Etape 2 : Éplucher et couper le radis et la carotte en julienne et les mettre avec le chou.

Etape 3 : Ajouter le sel et masser l’ensemble pendant 2 minutes puis laisser reposer pendant 15 minutes (pour permettre à l’eau de sortir des légumes)

Etape 4 : Diluer la farine de riz dans l’eau et porter à ébullition en remuant sans arrêt. Quand la bouillie de riz a une consistance onctueuse, retirez du feu et ajouter le piment et laisser refroidir.

Etape 5 : Peler, couper et hacher finement ensemble l’ail, les ciboules, le gingembre et l’oignon. 

Etape 6 : Ajouter ail, oignon, gingembre, cébette et la sauce de poisson dans le saladier de légumes. Bien mélanger à la main.

Etape 7 : Ajouter le mélange farine de riz + piment qui devrait être à température ambiante.

Etape 8 : Mélanger à nouveau. Pour cette étape, il vaut mieux prévoir des gants pour la main en contact avec le piment pour ne pas être brûlée par la capsaïcine du piment. Je n’en utilise pas mais je procède assez rapidement et je ne fais jamais de très grandes quantités à la fois. Si comme mois, vous n’utilisez pas de gants, ne vous frottez surtout pas les yeux ensuite !

Etape 9 : Remplir les bocaux par couche en tassant bien le kimchi dans le bocal à chaque couche ajoutée. L’objectif est de chasser les bulles d’air coincées au milieu des légumes car la fermentation doit se faire sans air. Remplir chaque bocal jusqu’à 1 cm du bord.

Etape 10 : Nettoyez le bord à l’aide d’un chiffon propre. Fermer les bocaux et les mettre sur chacun sur une coupelle ou sur un plateau pour recueillir les débordements (très probables car le kimchi est du genre hyperactif !)

Etape 11 : Faire fermenter pendant 1 à 3 jours à température ambiante autour de 20°c, c’est l’idéal. En été, s’il fait chaud, 1 jour suffira – puis mettre le kimchi au frais (dans une cave bien fraîche ou au réfrigérateur) pour une fermentation plus lente et régulière qui permet aux arômes de se développer. Vous pouvez consommer dès que le kimchi est rafraîchi par le passage en cave ou au réfrigérateur ou attendre encore quelques jours de fermentation au frais (3 à 7 jours)

Ecrire un commentaire
Paiement 100% sécurisé
Fabriqué en France
Service client 24 / 7
Livraison offerte à partir de 50€ (France Métropolitaine uniquement)
Ce produit a été ajouté à votre panier !
Continuer mes achats    Passer commande